ETES VOUS FAITS L 'un pour l'Autre?

Écrit par Lysiane Thomas.

ETRE COMPATIBLE AVEC L AUTRE?

Êtes-vous faits l’un pour l’autre ?

 

Nous comptons sur la science pour nous dire quoi manger, quand faire de l’exercice, comment mieux dormir, mais qu’en est-il de nos relations amoureuses ? 

 

Peut-on expliquer scientifiquement que certains couples réussissent leur vie intime et d’autres non ?  La réponse semble être “oui” ! Il existe ce que l’on appelle la “ Théorie de l’attachement”, mise en perspective à l’âge adulte dans les relations de couple, qui peut nous aider à établir notre profil amoureux et à trouver l’amour. Cet article est une revue du livre publié par les éditions Ixelles et écrit par le professeur Amir Levine, psychiatre et neuroscientifique et de de la Psychologue Rachel Heller. 

 

 

Pour les auteurs, l’attachement postule en effet que chacun d’entre nous se comporte dans ses relations de trois manières différentes :

    1. La personne sécure qui se sent à l’aise dans l’intimité, et est généralement chaleureuse et aimante ;
  1. La personne anxieuse désire ardemment l’intimité, se pose beaucoup de questions et a tendance à douter de la capacité de son partenaire à l’aimer ;
  2. La personne évitant voit l’intimité comme une perte d’indépendance et cherche en permanence à limiter la proximité.

 

Aimer ne suffit pas pour construire une relation de couple durable ! 

L’amour, seul, ne parvient pas à équilibrer une relation car, suivant leur style d’attachement, les personnes diffèrent dans leur conception de l’intimité et de la vie à deux. Aussi Levine et Heller offrent-ils aux lecteurs une feuille de route pour l’établissement de liens solides et épanouissants en fonction de leur profil.  Êtes-vous faits l’un pour l’autre, passionnera sans détour tous ceux qui sont à la recherche du compagnon idéal ou souhaitent améliorer leur vie de couple. 

 

 Voici un décodage du comportement amoureux 

 

Scénario 1 : Ça ne fait que deux semaines que je sors avec ce garçon et je m’inquiète déjà à l’idée qu’il ne me trouve pas assez jolie et qu’il ne me rappelle pas ! Je sais qu’une fois encore ma peur de ne pas être à la hauteur va gâcher cette chance de bâtir une relation amoureuse ! 

Scénario 2 : Qu’est-ce qui ne va pas chez moi ? Je suis pas mal, intelligent et je gagne bien ma vie. J’ai plein de choses à offrir à une femme. Je suis sorti avec des filles formidables. Mais, chaque fois, au bout de quelques semaines, elles ne m’intéressaient plus et je me sentais piégé. Pourquoi est-ce si compliqué de trouver la personne avec laquelle je pourrais être compatible ? 

Scénario 3: Je suis marié(e) depuis des années, pourtant je me sens seul(e). Mon mari (ma femme) n’a jamais aimé parler de notre relation ou de ses sentiments, et ça ne fait qu’empirer. Presque tous les soirs, il (elle) rentre tard du travail. Et le week-end, soit il (elle)joue au golf avec des amis, soit il (elle)regarde du sport à la télé. On ne partage rien. Je serais sans doute mieux seul(e). 

Chacun de ces scénarios est douloureux, car il nous touche au plus profond de notre être. Il n’y a pourtant pas d’explication ou de solution toute trouvée. 

Chaque cas semble particulier ; chacun plonge ses racines dans une infinité de causes possibles. Les déchiffrer demanderait de connaître personnellement chaque personne et cela demanderait du temps. Le passé, les relations précédentes et la personnalité ne sont que quelques-unes des voies qu’un thérapeute chercherait à explorer. C’est en tous les cas ce que les psychologues ont appris et ce à quoi “ils ont cru” (d’après les auteurs du livre) jusqu’à ce qu’une découverte mette en lumière les trois scénarii ci-dessus. Voici une partie de la genèse de cette découverte et ses répercussions. 

 

 

Le Sécure, l’Anxieux et l’Evitant

Venons-en au fait et regardons plus en détails les 3 styles d’attachement ou la manière de percevoir l’intimité dans les relations amoureuses, similaires à celles présentes chez l’enfant. Fondamentalement comme vue ci-dessus, une personne sécure se sent à l’aise dans l’intimité et elle est généralement chaleureuse et aimante. L’anxieux désire ardemment l’intimité, il se beaucoup de questions sur ses relations amoureuses et il a tendance à douter de la capacité de son partenaire à l’aimer. Pour terminer l’évitant voit l’intimité comme une perte d’indépendance et il cherche en permanence à limiter au maximum la proximité. En outre, ces 3 profils amoureux divergent sur les points de vue suivants. 

  • Leur opinion sur l’intimité et la complicité ;
  • Leur réaction face aux conflits ;
  • Leur attitude vis-à-vis de la relation sexuelle ;
  • Leur capacité à exprimer leurs désirs et leurs besoins ;
  • Leurs attentes envers leur partenaire et la relation amoureuse.

 

Que nous venions de rencontrer quelqu’un ou que nous soyons en couple ou mariés depuis quarante ans, nous appartenons tous à l’une ou l’autre de ces trois catégories ou, plus rarement, à une combinaison des deux dernières (anxieux et évitant). Plus de 50% des gens sont sécures, 20% environ sont anxieux, 25% sont évitants, et les 3 à 5% restants appartiennent à la quatrième catégorie, plus rare, des désorganisés. 

Au cours de ces deux dernières décennies, ont paru des centaines d’articles scientifiques et des douzaines d’ouvrages qui analysent le comportement de l’adulte dans les relations amoureuses. Ces études confirment à plusieurs reprises l’existence de ces styles d’attachement chez les adultes originaires de nombreux pays et cultures, dont les USA, l’Australie, le Canada, l’Allemagne, Israël, l’Italie, le Portugal, les Pays-Bas et le Royaume Uni.

Une fois que nous connaissons les styles d’attachement, nous sommes capables de décrypter et de prédire notre comportement dans toute relation amoureuse. En effet, l’un des principaux messages de cette théorie est que nous sommes programmés pour nous comporter d’une façon prédéterminée dans toutes les situations de la vie amoureuse. 

Pour déterminer votre style d’attachement lisez ce qui suit 

 

Vous êtes anxieux si : vous aimez être très proche de votre partenaire amoureux et vous avez une grande capacité d’intimité. En revanche, vous craignez souvent que votre partenaire n’ait pas envie d’être aussi proche que vous avez qu’il soit. Les relations amoureuses monopolisent une part importante de votre énergie affective. Vous avez tendance à être très sensible aux moindres fluctuations d’humeur d’attention de votre partenaire et, bien que vos impressions soient souvent justes, vous prenez le comportement de votre partenaire trop à cœur. Vous éprouvez beaucoup d’émotions négatives et vous êtes facilement contrarié. Par conséquent, vous avez tendance à en faire trop et à dire des choses que vous regrettez ensuite. Mais si votre partenaire est capable de vous procurer suffisamment de sécurité et de réconfort, votre sujet de préoccupation disparaît et vous êtes comblé. 

 

Vous êtes sécure si : vous êtes naturellement chaleureux et aimant dans une relation amoureuse. Vous appréciez l’intimité sans vous inquiéter outre mesure au sujet de votre couple. Vous prenez les choses comme elles viennent et vous ne vous rendez pas facilement malheureux à propos de vos relations amoureuses. Vous communiquez efficacement vos besoins et vos sentiments à votre partenaire et vous excellez dans l’art de décrypter les émotions de votre compagnon et d’y répondre. Vous partagez os réussites, vos difficultés avec lui et vous êtes là pour lui quand il a besoin de vous. 

Vous êtes évitant si :  vous accordez beaucoup d’importance à votre indépendance et à votre autosuffisance et vous préférez souvent l’autonomie aux relations intimes. Même si vous voulez être proche des autres, vous n’êtes pas à l’aise dans l’intimité et vous avez tendance à maintenir une certaine distance avec votre partenaire. Vous ne vous posez pas beaucoup de questions sur votre relation amoureuse et une rupture ne vous inquiète pas. Vous avez tendance à ne pas dévoiler vos sentiments à votre compagnon qui se plaint souvent de votre distance affective. Vous êtes souvent à l’affût de contrôle d’empiètement sur votre territoire par votre partenaire. 

Essayez maintenant de déterminer le style de votre partenaire actuel et voyez s’il est sécure, évitant ou anxieux. Vous aurez très vite compris maintenant peut-être certains réactions, attitudes de votre compagne, compagnon, mari, épouse, maitresse, amant ? Vous êtes célibataires ? raison de plus pour bien étudier votre profil et rechercher quelqu’un qui puisse correspondre à ce que vous êtes et qui peut se plaire à vos côtés. Je vais maintenant essayer de vous donner quelques éléments pour savoir quels sont les styles qui s’accordent et ceux qui ne s’accordent pas. 

 

Avec qui sortir suivant que vous êtes Anxieux,

Evitant ou sécure ? 

 

Si vous êtes anxieux, vous ne devez pas sortir avec un évitant et inversement pour les raisons suivantes. Si vous recherchez l’intimité (anxieux), lui (évitant) veut préserver une certaine distance émotionnelle et ou physique que vous ne pourrez comprendre. Vous avez besoin d’être rassuré (e) alors que l’évitant aura tendance à vous rabaisser pour instaurer de la distance et pour désactiver son système d’attachement. Il y a d’autres rasions mais celles-ci sont les plus marquées. 

Si vous êtes anxieux, vous devez sortir avec un SECURE, vous recherchez l’intimité, lui est à l’aise avec l’intimité et n’essaye pas de vous repousser. Vous avez besoin d’être rassuré(e) et de vous sentir aimé(e), lui (elle) est à l’aise et n’hésite pas à vous dévoiler ses sentiments à un stade précoce et de façon cohérente. 

Quelques preuves irréfutables qui trahissent un(e) petit(e) ami(e) évitant.  Emet des messages confus à propos de ses sentiments à votre égard et de son engagement. Ne tient aucun compte de votre bien-être affectif. Suggère que vous êtes trop “demandeur (se)” ou “sensible” 

Vous souhaitez en savoir plus, je vous recommande de visiter mon blog  http://accomplirsondestin.com/ sur lequel vous trouverez prochainement un article plus complet et un lien pour pouvoir acquérir ce livre qui devrait être à mettre entre toutes les mains, couples mariés, pas mariés, célibataires à la recherche de l’âme sœur. 

 

 

  Freddy blogueur du blog http://accomplirsondestin.com/